Aller au menu Aller au contenu
Accompagner
Bienvenue sur le site de PerForm, une équipe de Grenoble INP
Accompagner
Accompagner

> Accompagner > Pédagogie_Témoignages

Synthèse des résultats de l’enquête sur les usages de Dokeos à Grenoble INP (janvier 2011)

Dokeos/Cours en ligne : un outil perfectible mais fortement apprécié.

Mis à jour le 26 janvier 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Nous remercions chaleureusement les enseignants qui ont répondu à l’enquête menée en novembre 2010 sur leurs usages de Dokeos/Cours en ligne. Un corpus significatif de réponses (200) augmentées de nombreux commentaires spontanés nous permettent de dégager des informations fiables et utiles pour connaître vos pratiques, estimer vos besoins et adapter nos services en conséquence.

Un usage banalisé

Dokeos est utilisé par 2/3 des enseignants interrogés dans les deux écoles aux plus forts effectifs : ENSE3 et PHELMA, et par plus de 3/4 à Génie Industriel. Ces chiffres montrent que l'usage de Dokeos est aujourd'hui largement répandu dans les écoles qui ont encouragé son utilisation et mis en place les conditions d'un déploiement massif (création systématique des espaces de cours, gestion adaptée des populations étudiantes, support de proximité...).

Les enseignants les plus « nomades » (CEI, langues...) figurent aussi parmi les principaux utilisateurs et soulignent tout particulièrement les avantages d'une solution mutualisée et d'un « point unique » pour la gestion des cours en ligne.

Pour quoi faire ?

Si le dépôt et le partage de documents sont les fonctionnalités les plus usitées, l'enquête révèle également un usage significatif du logiciel pour supporter des projets de groupes et organiser le rendu de travaux. Les fonctionnalités plus spécifiques d'une « plateforme pédagogique » sont donc progressivement explorées et adoptées par les utilisateurs.

Un logiciel intuitif mais imparfait

Dokeos est globalement plébiscité pour la simplicité de son interface « intuitive », qui autorise une prise en main rapide pour une utilisation basique. Toutefois les choses se corsent dans l'utilisation avancée des outils qui se révèlent parfois limités ou insuffisamment documentés ; certains bugs compliquent également la tâche des utilisateurs chevronnés[1].

Axes d'amélioration

Les autres difficultés rencontrées dans l'utilisation de Dokeos sont dues à des problèmes d'accès (à Dokeos et aux espaces de cours) et d'inscription des étudiants. Il y a donc ici une marge d'amélioration indépendante du logiciel, probablement selon plusieurs axes : information/accompagnement des enseignants, fiabilité du service, définition/gestion des populations... (analyse plus fine à conduire).

Poursuivre notre effort de communication et de documentation

En dépit de ces réserves, 85 % des utilisateurs se disent satisfaits de Dokeos. Les aides en ligne et les possibilités d'assistance semblent également bien identifiées et appréciées. Toutefois, les réactions et témoignages d'une partie des personnes interrogées nous montrent aussi que les possibilités de la plateforme, voire le service lui-même sont encore insuffisamment connus. Les résultats de l'enquête nous motivent donc en particulier à poursuivre notre effort de communication et de documentation, afin que les enseignants aient accès facilement à l'outil et puissent en tirer un bénéfice accru.  

[1] Ce constat parfaitement conforme à notre propre expérience, devrait être dépassé prochainement : en effet dans sa prochaine évolution Dokeos, rebaptisé « Chamilo », changera de « peau » et de statut, avec un nouveau code réécrit et nettoyé et un retour complet au développement communautaire sur le modèle du logiciel libre. Cette évolution sera de plus quasi transparente pour les utilisateurs (continuité des fonctionnalités, de l'interface...). Nous en bénéficierons rapidement.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 26 janvier 2011

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes